Bien s’alimenter pour vivre 100 ans!

Bien s'alimenter

Bien s’alimenter est un facteur essentiel de la vitalité et de la longévité. Ce sont deux facteurs visés par la naturopathie. Avec un carburant adéquat, le corps peut vivre en santé… indéfiniment. Quelle est l’avenue rapide et saine pour bien manger? Nous baignons dans une mer d’approches alimentaires et parfois cela crée de la confusion. Voici quelques conseils faciles à appliquer pour mettre le bon combustible dans la machine…

Vous voulez un corps en santé et performant à long terme. J’entends souvent: «Je manque d’énergie, je suis attiré vers les aliments de type chips et chocolat…» Vous trouvez difficile de suivre un régime et encore plus de savoir lequel choisir. Vous perdez confiance, manquez de volonté et en plus vous n’aimez pas cuisiner? Je comprends votre frustration. Sachez qu’il y a de l’espoir pour garder un corps jeune et vigoureux. Je vous explique en quoi il est important de manger des aliments frais et des plantes! Ça peut être simple. Allez, suivez-moi!

Le manque d’énergie

Vous vous nourrissez, mais pourtant vous manquez parfois d’énergie. Il vous arrive d’avoir faim après avoir déjeuné, diné ou soupé. C’est à ce moment que votre envie de sucré ou de salé se manifeste. Vous regardez le biscuit au coin de la table.  C’est difficile de résister. Il vous semble qu’une pomme ou des amandes ne puissent pas vous rassasier. Votre sensation est juste. Votre corps a besoin d’énergie et rien de tel qu’un rush de sucre pour lui en procurer rapidement… C’est certain que vous aurez une jouissance et un résultat momentané. Mais êtes-vous vraiment nourri?

Le difficile régime!

Je vous l’accorde, il n’est pas facile de savoir comment bien s’alimenter parmi les différents régimes proposés. Vous connaissez cependant quelqu’un qui a perdu du poids et qui a retrouvé une belle énergie. Il vous dit qu’il a suivi un régime. Vous prenez exemple sur lui. Les premières semaines sont encourageantes. Vous maigrissez, vous mangez mieux.  Pourtant vous faites face aux problèmes suivants:

  • Stagnation de votre poids et découragement
  • Sensation de trop vous priver et perte de plaisir
  • Reprise d’habitudes qui vous ramènent au point de départ

Manque de temps et performance culinaire

C’est vrai que  bien s’alimenter peut demander de l’énergie et un certain investissement. Vous dites qu’il faut trouver le temps, écouter les émissions, connaître ce qui est in. En effet, je constate que la popularité du sujet ajoute un aspect performance à la chose. Bien des gens font de la bouffe un véritable hobby et c’est très bien. Cependant, il n’est pas toujours question de santé dans l’assiette. Vous verrez que bien s’alimenter ne veut pas dire devenir chef cuisinier.

Je n’aime pas cuisiner!

Par ailleurs, il est difficile, dans ce contexte, d’avouer que l’on n’aime pas cuisiner. Car c’est aussi la réalité de plusieurs. Vaut mieux jouer la carte low profile. Être celui qui apporte seulement la bonne bouteille de vin en visite, ça passe toujours! Je vous parle plus loin des aliments frais. Vous constaterez en quoi manger frais est une économie de temps et d’exécution.

Bien s’alimenter et cynisme

Dans un autre ordre d’idées, j’observe bien des personnes en rupture avec la volonté de bien s’alimenter. « Ah! un régime ça ne fonctionne pas et puis, toutes les études se contredisent…» Un discours cynique de perte de confiance plane. Est-ce un manque d’opinion? Des liens s’établissent entre l’alimentation moderne et les enfants obèses, autistes… Des tendances actuelles voient un rapport entre les maladies dégénératives des ainés et ce qu’ils mangent. Ne soyons pas alarmistes. Mais n’avons-nous pas tous une responsabilité face à ces questions?

Les habitudes de vie

«J’ai des habitudes de vie ancrées», me direz-vous. Vous n’aimerez pas entendre ce que mon professeur Christian Limoges disait: «L’homme se suicide avec des habitudes de vie contre nature.» L’accumulation d’un manque de nutriments n’est pas perceptible au départ. Vers l’âge de 40 ans, ou avant, votre corps vous dit qu’il en a assez. Le vieillissement et les malaises se manifestent: cheveux gris, douleurs articulaires, surpoids, perte d’énergie, propension au cancer… Personnellement, j’aime dire que la maladie n’est pas causée par le sac de croustilles que l’on mange à l’instant, non. Elle est le cumul de toutes celles que l’on mange par habitude.

Bien s'alimenter

Nourrir les cellules

Ok, vous voulez bien manger. Vous nourrissez votre corps mais il a faim une heure plus tard. La nourriture va dans votre estomac, vos intestins, votre sang mais est-ce qu’elle se rend dans vos cellules? Votre corps, s’il est nourri pauvrement, ne pourra pas acheminer les bons nutriments à vos cellules. Elles seront en manque et elles vous diront «J’ai faim!» Le sucre raffiné et les aliments trop transformés excitent et donnent une énergie de surface. L’important est de vous nourrir en profondeur. C’est pourquoi il faut favoriser les aliments vivants car ils fournissent une énergie durable. C’est ainsi que les fringales diminuent, car vos cellules sont rassasiées.

Manger vivant et bio

Quelle est la proportion journalière d’aliments frais que vous consommez? Une étude récente avance que la consommation d’aliments transformés au Québec est préoccupante. Gardez en tête que les fruits et les légumes proviennent directement de la nature. Ils répondent à nos besoins en nutriments. Le corps les assimile sans effort parce qu’ils laissent dans l’organisme un minimum de déchets à éliminer. Ainsi, nous n’avons pas à épuiser le corps pour en tirer les bénéfices. On parle d’aliments biodisponibles pour l’humain. C’est une qualité à rechercher pour bien s’alimenter.

Les végétaux que vous mangez sont d’autant plus vivants et biodisponibles s’ils proviennent d’une agriculture biologique. Ils sont exempts de pesticides et de manipulations génétiques. Du fait d’avoir poussé dans une terre naturelle, ils vous en donnent tous les minéraux.

Opération ménage

Les aliments frais opèrent en quelque sorte un ménage interne, car ils poussent les déchets vers la sortie. Vous vous libérez de matières accumulées. Vous encouragez la vitalité de votre corps et sa capacité à bien absorber les nutriments. Les déchets sont acidifiants versus alcalins. Toute démarche naturopathique débute par la saine alimentation qui veut rendre le corps plus alcalin. Vous comprendrez que cela conduit à une meilleure espérance et qualité de vie.

Comment bien s’alimenter

Vous voyez qu’il ne s’agit pas de suivre un régime ou de devenir un artiste culinaire. Créez de bonnes habitudes. Commencez par manger souvent les aliments vivants que vous aimez. Si les asperges sont les seuls légumes que vous aimez, mangez-en tous les jours ! Intégrez-en d’autres petit à petit. Le goût, ça se développe. On est tous comme des enfants. Je peux vous assurer que ça m’a pris du temps à aimer le fromage bleu. Voici une liste de conseils pour organiser votre diète:

  • Favorisez une bonne quantité d’aliments frais, crus ou légèrement cuits. C’est quand ils sont exempts de cuisson qu’ils conservent le plus leur valeur nutritive. Les soupes sont aussi de bonnes options pour condenser des légumes.
  • Intégrez les smoothies le matin. Ils permettent de s’hydrater et de manger des fruits. Ils donnent aussi rapidement de l’énergie à cause des bons sucres.
  • Pensez à manger des pousses et germinations. Elles contiennent le meilleur des végétaux et plus! Elles renferment toute la vitalité de la plante. Vous en trouverez aisément dans les marchés d’alimentation.
  • Concentrez votre apport en nutriments. Une petite portion de pousses équivaut à une grande quantité de légumes. Aussi, elles referment des enzymes pour faciliter la digestion. Les pousses se retrouvent aussi en poudre. C’est une façon plus souple et polyvalente d’en consommer. Nature’s Harvest est une bonne solution.

Bien s'alimenter

Le pouvoir des plantes

De plus, les plantes sont un peu comme les pousses. Elles sont des aliments extrêmement nourrissants. Le fameux kale en est un exemple. Intéressez-vous au rayon des salades à l’épicerie. Vous y trouverez épinard, roquette, bette à carde. Le persil et la coriandre sont des herbes aromatiques faciles à intégrer dans vos recettes. Faites-en des pestos. Les feuilles des végétaux regorgent de chlorophylle et de minéraux qui nourrissent et neutralisent l’acidité de l’organisme. C’est un facteur important, car l’acidité est le résultat d’un trop-plein de toxines dans le corps. Les plantes sont des alliées pour les évacuer. Elles favorisent la nutrition cellulaire. Si la cellule est saine, la vie se prolonge… indéfiniment.

Je vous conseille fortement de prendre de la chlorophylle liquide. C’est un moyen de vous tonifier et de contrer l’acidification de votre organisme. Il y en a dans tous les magasins d’alimentation naturelle. J’utilise la marque Nature’s Sunshine si vous aimez commander en ligne.

Recherchez les paniers bio près de chez vous. Jardin des Anges offre des paniers d’aliments biologiques frais, livrés à domicile. Je suis cliente depuis quelques années. Je commande un panier par mois. C’est une fréquence plus économique, si vous n’êtes pas prêts à investir totalement dans le bio à chaque semaine. Dans Villeray il y a le Marché Jean-Talon. L’épicerie Loco est un nouveau concept qui vise le zéro déchet. Je peux vous dire que j’étais rébarbative à apporter mes pots au début… J’y ai pris goût à cause de leurs produits uniques.

Conclusion

Bien des gens attendent d’être malades pour bien s’alimenter. Sachez prévenir. À chaque jour vous pouvez manger des aliments frais et vivants.  Nous avons vu qu’ils favorisent l’apport de minéraux et le nettoyage du corps. Tout cela détermine ce que vous êtes chimiquement dans toutes vos cellules. Plus elles sont saines, plus vous vivrez longtemps et en santé. Il y a de plus en plus de gens qui vivent jusqu’à 100 ans. Soyez de ceux qui atteindront cet âge en parfaite santé!

Voilà un survol sur la façon de bien s’alimenter pour vivre longtemps. Finalement, si vous sentez que vous avez besoin d’un coaching, Diane Blais naturopathe d’expérience, pourra vous aider dans un service personnalisé.

Réagissez à cet article: Bien s’alimenter pour vivre 100 ans!

Mélanie Paquette-Martin

Mélanie Paquette-Martin est issue d’un parcours de recherchiste télévision. Elle est naturopathe nd., rédactrice web et blogueuse.

Abonnez-vous à ses publications: 

Recevez les nouveaux conseils santé

1 thought on “Bien s’alimenter pour vivre 100 ans!

Laissez un commentaire

%d bloggers like this: