Déshydratation: les signes insoupçonnés comment les éviter

 

déshydratation

L’eau est vitale à l’organisme. La naturopathie en fait un des piliers pour une vie saine. En effet, privez votre corps de nourriture et il survivra. Privez-le d’eau et il mourra. Reconnaître les effets néfastes de la déshydratation peut enrayer rapidement bien des maux. Les conséquences du manque d’eau sont cependant difficiles à déceler. Sachez les identifier.  

Fatigue, dessèchement, fringale, impatience… vous vous demandez pourquoi? Si je vous disais que nous sommes en perpétuelle déshydratation? Le corps a besoin de bien s’hydrater et pas seulement en buvant de l’eau… Mais savez-vous comment éviter la déshydratation? Je vous parlerai ici de l’importance de manger liquide et de manger des fruits. Il sera question de la pureté de l’eau. Enfin, j’expliquerai comment l’hydratation est liée à la propreté des intestins.

Si vous avez soif, c’est déjà que vous êtes déshydraté. Vous avez peut-être entendu cette phrase. Elle s’applique à vous et à des milliers d’autres. Le corps se déshydrate pour fournir de l’eau aux organes. Votre coeur continue de battre et vous respirez toujours. Mais quel est le prix?

La fatigue

Vous avez de la difficulté à vaquer à vos occupations. Vous concentrer est ardu, vous êtes lent, somnolent et étourdi. Vous ne ressentez pas la soif, mais vos cellules, oui. La fatigue est souvent un signe que votre corps est déjà en déshydratation avancée. Dans ce cas, vous avez besoin d’eau rapidement. Sachez être à l’écoute de votre corps. Une telle situation peut empirer et conduire à des maux de tête. Ces états ne sont pas agréables. Ils peuvent s’accompagner d’autres signes qui vous empêchent d’être efficace au quotidien comme la fringale.

La fringale

Vous avez souvent faim et vous avez cette sensation de ne pas être rassasié. En fait, vous avez peut-être soif. En effet, le manque d’hydratation peut vous envoyer un faux signal. L’eau fait partie de toutes les structures du corps. Elle participe à toutes les réactions cellulaires. Elle contient des minéraux et conduit les matériaux aux cellules. Autrement dit. Elle nous nourrit. C’est vrai que votre corps a besoin de nourriture. Il s’assoiffe cependant de celle apportée par les fluides. Sachez aussi que le cerveau traite le signal de la faim et de la soif au même endroit. Cela pourrait expliquer pourquoi nous confondons les messages. Mais ce n’est pas tout.

La sécheresse cutanée

Peau et yeux irrités, le manque de fluides entraine la sécheresse corporelle. Pensez aussi que le chauffage domestique hivernal supprime l’humidité de l’air. Le corps a besoin d’une moiteur ambiante. Dès l’automne, vous ressentez l’inconfort de votre peau qui craquèle. Les crèmes vous hydratent, mais c’est un geste à recommencer… Votre derme est irrité, mais c’est votre intérieur qui crie au feu. Vous avez besoin d’eau. Si cet état perdure. C’est le vieillissement et les rides qui apparaissent. Par ailleurs, sachez que le manque d’hydratation affecte aussi l’humeur.

La mauvaise humeur

Vous vous sentez impatient, morose ou colérique. Vous avez du mal à déterminer la raison et vous mettez cela sur le compte de caractère… Le fait est que l’eau oxygène votre organisme. Vous en avez besoin pour vous sentir énergique. Si le sang doit trop donner d’oxygène au reste du corps, il se densifie et ralentit toutes les fonctions. Vous pompez pour avoir une énergie qui n’est pas à votre disposition. Cela vous accable et finit par vous épuiser.

D’accord, vous reconnaissez le problème. Subsiste la difficulté d’y faire face. Comme il est facile d’oublier de s’hydrater, nous sommes presque tous en déficit d’eau. Le manque de temps est un autre facteur. Le matin vous avez juste le temps de prendre un café (qui déshydrate). Arrivé au travail, vous êtes occupé. Et puis, boire ça donne envie d’uriner. Ça fait perdre du temps… Tout compte fait, c’est compliqué. On vous a dit de consommer 8 verres par jour… Ouf… C’est un effort de boire et en plus, vous n’aimez pas ça. Comment éviter les effets néfastes de la déshydratation?

1. Manger liquide pour éviter la déshydratation

Si vous avez des fringales, il faudrait penser à manger liquide. Je m’explique. Le corps a soif avant d’avoir faim. Boire vous nourrit à un coût minimum. C’est-à-dire que vous n’entamez pas un processus de digestion. Manger vous demande de l’énergie. Un liquide va plus directement que la nourriture là où il est requis. Vaut mieux boire pour rester alerte. Un organisme bien hydraté avec les bons minéraux a très peu faim. Votre corps pourrait survivre longtemps sur une diète liquide. C’est le principe des cures qui pourra être discuté ailleurs. Comment manger liquide? Pensez à incorporer des minéraux. Ils nourrissent vos cellules.

  • La chlorophylle contient une très grande quantité de minéraux, dont le calcium. La forme liquide s’incorpore bien à l’eau. Elle en agrémente aussi le goût.
  • Je conseille cette formule minéralisante à ajouter aux liquides.
  • La tisane fournit un apport de nutriments car elle contient des herbes. C’est un moyen réconfortant de boire chaud.

Déshydration

2. Manger des fruits et légumes frais

Les fruits frais contiennent une très grande quantité d’eau déjà chargée en minéraux. C’est aussi le cas de certains légumes comme le concombre. Ils vous nourrissent et vous hydratent à la fois. Vous constaterez que l’apport de fruit étanche votre soif. Vous aurez ainsi moins besoin de vous abreuver. C’est une option intéressante pour ceux qui n’aiment pas trainer la bouteille d’eau. Les smoothies, ce que j’appelle des fruits à boire, sont une bonne façon d’ingérer des liquides nourrissants. 8 verres d’eau par jour, dit-on? Pas si vous intégrez les fruits et légumes crus en bonne quantité dans votre régime alimentaire.

3. Avoir une eau saine

Buvez souvent de petites quantités pour ne pas avoir soif. Mais est-ce que l’eau vous hydrate vraiment? Si elle est chlorée et chargée de métaux lourds, vous aurez du mal a en retirer les bienfaits. Instinctivement, vous n’aurez pas envie de boire. Il est sain de s’interroger sur la réelle pureté de l’eau que l’on consomme. Pour ma part, j’encourage les systèmes d’eau filtrée. L’osmose inversée est une bonne solution. J’ai fait confiance à la compagnie Solutions pures pour mon usage à la maison. Aqua Santé est selon moi un bon choix de systèmes d’eau ionisée.

4. Hydrothérapie du côlon

Sachez qu’un corps propre à l’intérieur décuple sa capacité de s’hydrater. Les intestins, considérés comme le 2e cerveau, assimilent les aliments. Si vous avez une alimentation saine, ils feront un bon travail. Mais ce n’est pas toujours le ças. Nettoyer le côlon vous aide à bien absorber les nutriments et à vous hydrater. Cela vous surprend? J’ai étudié et travaillé dans le domaine. Les docteurs Kousmine et Soriano en détaillent le bien fondé. Voici aussi une vidéo explicative. Lors d’une séance d’irrigation, l’eau injectée dans le côlon pénètre dans votre corps et l’hydrate en profondeur. Je peux vous dire que le ménage effectué vous permet par la suite de gagner en qualité d’absorption. Cette technique est encadrée par la Corporation canadienne des hygiénistes certifiés du côlon. L’institut de santé globale Claude Hamel, dans les Cantons de l’est et Vitacru, à Laval, ont beaucoup d’expérience.

Quelques références

Eau pure plus offre des systèmes d’osmose inversée. La compagnie vend aussi des thés et tisanes dont la marque Clef des Champs. La clinique l’Aube, sur la rue Saint-Laurent, est une des pionnières dans le domaine de l’hydrothérapie du côlon. J’y ai travaillé et je la recommande pour une expérience douce et revitalisante.

Conclusion

L’eau est aussi bénéfique à l’externe. J’aimerais ici ouvrir sur sa faculté ionisante. L’activité urbaine et la technologie (ex. wifi) chargent notre corps électriquement. Le fait est que nous sommes en surcharge quasi constante. Les bains et douches, la baignade dans les lacs et la pluie, nous rééquilibrent avec des ions négatifs. Cela apporte le calme, la détente et la bonne humeur. La nature est à notre disposition pour favoriser la santé. N’oublions pas que l’eau est un élément qui en fait partie.  Ce qu’il faut retenir pour éviter la déshydratation:

Sources:

Réagissez à cet article: Déshydratation: les signes insoupçonnés comment les éviter

Mélanie Paquette-Martin

Mélanie Paquette-Martin est issue d’un parcours de recherchiste télévision. Elle est naturopathe nd., rédactrice web et blogueuse.

Recevez les nouveaux conseils santé

Laissez un commentaire

%d bloggers like this: